27 mai 2007

Faire du couteau suisse

Ou comment parler de tout et n'importe quoi.

Je viens écrire sans thème précis, pour aborder ce qui apparaîtra au fil de mes doigts (au fil de ma plume eut été plus littéraire mais je me suis assis devant un clavier tout de même).

Pour commencer, si vous n'êtes pas sensibles et si vous vous sentez de voir quelquechose d'assez choquant, je vous recommande le lien suivant : http://tf1.lci.fr/infos/sciences/0,,3456416,00-spectacle-choquant-dans-zoo-chinois-.html, vous y verrez le mode de nourriture des tigres choisi par les responsables de ce zoo. Je résume : la vache se fait benner, benner, elle descend et là... OUPS!! "je suis entourée de tigres" se dit-elle, alors elle décide de prendre la poudre d'escampette et PAF!!! c'est fini!!
Si vous trouvez cette scène cruelle, lisez les commentaires postés avec la vidéo, ils rappellent avec pertinence que nous avons chez nous des corridas qui ne relèvent pas d'un niveau intellectuel supérieur et que nos cultures ne sont pas forcément les mieux placées pour donner des leçons...

Ensuite, je viens m'étonner des méthodes de campagne d'au moins un des candidats de la majorité sortante, sur la circonscription qui m'intéresse, la 1ère de Seine-Maritime. Constater que ce candidat se permet de se présenter comme candidat "UMP-UDF" sur ses entêtes ne reflète aucunement un hasard ou un accident, mais bien une volonté délibérée de brouiller les pistes. Ce sont les branches locales de l'arbre qu'est la stratégie nationale visant à littéralement dépecer l'UDF de ce qu'il était en instaurant un brouillard de doute et de confusion.
Outre que cela tient de la malhonnêteté intellectuelle, la démarche me semble renvoyer aux pratiques de pays pour qui la démocratie est plus un mot qu'un concept.
Vous retrouverez le document ici : http://udf76.typepad.fr/laureleforestier/2007/05/imposture.html
De plus, pour avoir parcouru quelques blogs relatifs à cette circonscription, je trouve regrettable le ton hautain et méprisant adopté par certains des supporters UMP. Nous nous croirions à un match de football dans ce qu'il a de moins reluisant! Où sont les échanges d'idées? Où sont les chocs sur les projets?
A moins que toute cette démarche soit justement dans le but de faire perdre du temps en petits coups bas pour disperser les énergies. La politique c'est savoir prendre de la hauteur, faire la part des choses et montrer que si l'on doit représenter ses électeurs, l'on peut le faire intelligemment et calmement. Devrais-je dire "froidement"?
Pour ma part, je vais tâcher d'aller à la rencontre de ceux des candidats qui me sembleront intéressants. OK, il y en a peu, donc le choix risque d'être restreint.

Changeons de sujet et de rubrique journalistique : nous sommes aujourd'hui dimanche et... Roland-Garros 2007 ouvre ses portes! OK, l'ouverture se fait sous le vent. OK, l'ouverture se fait sous la pluie. Mais elle se fait un dimanche!!
Il y a 2 ou 3 ans, tout commençait le lundi. Et puis, pour se donner une marge de manoeuvre supplémentaire, les responsables du tournoi - Philippe Chatrier à leur tête si je ne dis pas d'ânerie - ont décidé d'allonger de 24h le tournoi justement en cas d'intempéries, pour ne pas avoir de calendrier surchargé en fin de 1ère semaine... Bien vu pour cette année! De plus, le but était d'attirer davantage de spectateurs encore et d'augmenter l'audience des matchs à la télévision. Un dimanche est plus rentable qu'un lundi. Or, avec un départ comme aujourd'hui, non seulement il faudra inviter certains spectateurs à revenir demain lundi en cas d'annulation de matchs, mais en plus presque personne ne va se planter devant son écran pour suivre les évolutions d'une bâche verte et les bulletins météo successifs.
Parlons sport : deux titans vont encore cette année concourir, Raphael Nadal et Roger Federer, deux géants comme la planète tennis n'en a pas croisés depuis des lustres. Pour donner une comparaison, il faut considérer que le second au classement, Nadal, a plus de points ATP que n'en avait le numéro un au temps de la compétition à 3 Ivan Lendl, Stefan Edberg et Boris Becker!! Il a même le score que faisait Pete Sampras quand il trônait en haut du classement!! Que dire de Federer alors...
Pourtant cette année, malgré leur supériorité écrasante et évidente, je ne serai pas du tout surpris d'une surprise. Les voir chuter paraît improbable et cependant cette idée me taraude. L'an dernier, nous avions les quatre premiers du classement dans le dernier carré, pour des demi-finales inédites. Cette année, ce ne sera pas le cas et pas seulement pour des raisons statistiques.
Nous aurons néanmoins une belle quinzaine et je vous encourage à profiter de votre temps libre pour afficher sur vos écrans la classe, l'élégance et la retenue de Roger Federer...

Pour finir, j'ai découvert hier soir le "Blue House" près de la Place St Marc à Rouen. Si vous aimez être entouré de schtroumphs, l'ambiance est sympa, mais le son manque d'enceintes... Je retournerai sur place faire un reportage approfondi. Ce sera ma mission si je l'accepte.

Sur ce, je referme le couteau suisse!

HP76.

Posté par HP76 à 15:41 - - Permalien [#]